Tam-Tam : Charleroi, ville fertile

CHARLEROI, VILLE FERTILE

Mars 2018

FICHE PÉDAGOGIQUE

Nos Intentions

 

TDM veut montrer qu’il est possible pour les citoyens de participer, eux-aussi, à la transition de leur ville. Un bon sens de la collectivité et du bien commun, de créativité et de l’énergie pour se réapproprier et repenser les espaces urbains. Il ne faut pas d’office faire partie des décideurs pour répondre aux besoins des habitants et rendre à une ville son dynamisme et ses marques de noblesse ! La ville de Charleroi évolue, cherche à répondre aux questions sociales et environnementales qui la concerne. Vous ne connaissez pas encore Charleroi ? On vous recommande d’aller vite y faire un tour !

 

Pistes de réflexions

 

  • Pourquoi est-il nécessaire de cultiver et produire en ville ? Quels sont les enjeux sociétaux ?
  • Quelles sont les différentes potentialités des projets d’agriculture urbaine qu’on retrouve dans le reportage ?
  • Quelles dynamiques sociales, économiques, culturelles, s’articulent autour de ces projets environnementaux et/ou de production. Et quelles sont les finalités sociales, économiques et culturelles de ceux-ci ?
  • Comment est-ce qu’on parvient à créer du lien, à développer la cohésion sociale au sein d’un quartier, d’une ville grâce aux projets d’agriculture urbaine ?
  • Comment mettre à disposition un terrain pour un projet collectif ? Dois-je demander l’autorisation à mes voisins, à ma commune ? Qui chapeaute ce genre d’initiatives ?
  • Les communes développent-elles beaucoup de projets en agriculture urbaine dans le cadre de leur politique d’urbanisme et aménagement du territoire ? Ou ces projets restent encore souvent le fruit d’ initiatives citoyennes ?
  • Ces projets ont-ils un impact sur l’ empreinte écologique des habitants d’une ville de plus en plus verte ?
  • Le volontariat est-il une solution viable pour développer l’agriculture urbaine à grande échelle ?
  • Ces projets d’agriculture urbaine offrent-ils des perspectives d’emploi ?
  • Pourrait-on imaginer un label pour rassembler ces projets d’agriculture urbaine ? Quelle serait sa signification ? Imaginer les critères d’obtentions.
  • Quel avenir imaginez-vous pour nos villes belges ?

À Charleroi et dans les alentours jaillissent depuis quelques années toute une série de projets d’agriculture urbaine. En ville, la densité démographique n’a de cesse d’augmenter, il est donc de plus en plus important de produire en milieu urbain. L’occasion pour TAM-TAM de vous faire découvrir ces belles initiatives qui favorisent le développement de la biodiversité carolo et font émerger des projets collectifs qui créent du lien entre les habitants, redynamisent les quartiers et permettent de réinvestir des lieux jusqu’alors déserté.

C’est notamment grâce à ces projets d’agriculture urbaine que l’ancienne ville industrielle vit aujourd’hui sa Transition.

IOS

Android

FICHE PÉDAGOGIQUE

Résumé

À Charleroi et dans les alentours jaillissent depuis quelques années toute une série de projets d’agriculture urbaine. En ville, la densité démographique n’a de cesse d’augmenter, il est donc de plus en plus important de produire en milieu urbain. L’occasion pour TAM-TAM de vous faire découvrir ces belles initiatives qui favorisent le développement de la biodiversité carolo et font émerger des projets collectifs qui créent du lien entre les habitants, redynamisent les quartiers et permettent de réinvestir des lieux jusqu’alors déserté.

C’est notamment grâce à ces projets d’agriculture urbaine que l’ancienne ville industrielle vit aujourd’hui sa Transition.

Nos Intentions

 

TDM veut montrer qu’il est possible pour les citoyens de participer, eux-aussi, à la transition de leur ville. Un bon sens de la collectivité et du bien commun, de créativité et de l’énergie pour se réapproprier et repenser les espaces urbains. Il ne faut pas d’office faire partie des décideurs pour répondre aux besoins des habitants et rendre à une ville son dynamisme et ses marques de noblesse ! La ville de Charleroi évolue, cherche à répondre aux questions sociales et environnementales qui la concerne. Vous ne connaissez pas encore Charleroi ? On vous recommande d’aller vite y faire un tour !

 

Pistes de réflexions

 

  • Pourquoi est-il nécessaire de cultiver et produire en ville ? Quels sont les enjeux sociétaux ?
  • Quelles sont les différentes potentialités des projets d’agriculture urbaine qu’on retrouve dans le reportage ?
  • Quelles dynamiques sociales, économiques, culturelles, s’articulent autour de ces projets environnementaux et/ou de production. Et quelles sont les finalités sociales, économiques et culturelles de ceux-ci ?
  • Comment est-ce qu’on parvient à créer du lien, à développer la cohésion sociale au sein d’un quartier, d’une ville grâce aux projets d’agriculture urbaine ?
  • Comment mettre à disposition un terrain pour un projet collectif ? Dois-je demander l’autorisation à mes voisins, à ma commune ? Qui chapeaute ce genre d’initiatives ?
  • Les communes développent-elles beaucoup de projets en agriculture urbaine dans le cadre de leur politique d’urbanisme et aménagement du territoire ? Ou ces projets restent encore souvent le fruit d’ initiatives citoyennes ?
  • Ces projets ont-ils un impact sur l’ empreinte écologique des habitants d’une ville de plus en plus verte ?
  • Le volontariat est-il une solution viable pour développer l’agriculture urbaine à grande échelle ?
  • Ces projets d’agriculture urbaine offrent-ils des perspectives d’emploi ?
  • Pourrait-on imaginer un label pour rassembler ces projets d’agriculture urbaine ? Quelle serait sa signification ? Imaginer les critères d’obtentions.
  • Quel avenir imaginez-vous pour nos villes belges ?