Tam-Tam : CoopEco, un supermaché coopératif

COOPECO, UN SUPERMARCHÉ COOPÉRATIF

Nous nous intéressons à CoopEco un supermarché coopératif qui vient d’ouvrir à Charleroi. Particularité de ce projet ; les membres de coopérative s’investissent de manière active dans le projet, ils sont à la fois les propriétaires, les clients et les travailleurs. Une initiative qui existe déjà dans de nombreuses autres villes dans le monde.

IOS

Android

FICHE PÉDAGOGIQUE

Résumé

 Manger mieux, moins cher, tisser du lien, donner de son temps, faire vivre une communauté … des citoyens créent leur Super-Marché participatif et coopératif à Charleroi ! Un projet de Super-Marché qui appartient à ses clients.

Inspirées par les exemples développés à New York (Park Slope Food Coop), à Paris (La Louve) et à Bruxelles (BEES coop), l’idée de Coopéco est simple :

Créer une coopérative d’envergure visant à offrir un accès à une nourriture de qualité, à des prix accessibles, dans une démarche respectueuse de l’environnement et de l’humain.

Le but est d’offrir une alternative à la grande distribution en se basant sur la mobilisation et la participation active des membres au fonctionnement du magasin.

Coopéco donne la priorité aux producteurs locaux, aux circuits courts, aux produits éthiques, de saison et à la lutte contre le gaspillage alimentaire. Une dizaine de jours après son ouverture, Coopéco voit déjà ses parts de marché augmenter. Le concept: consommer autrement, dans une démarche respectueuse de l’environnement et de l’humain…

Nos Intentions

 

L’ancienne conciergerie du site Avanti a été transformée en magasin un peu particulier: Coopéco ( Coopérative Ecologique). Télévision du Monde a souhaité vivre l’inauguration de ce magasin d’un nouveau genre. Mais au-delà de la marchandise proposée, notre équipe s’est intéressée à un véritable défis humain et social qui se lance. Regards et écoutes des ces acteurs d’un nouveau monde au pays de Charleroi …

 

Pistes de réflexions

 

  • Qu’est-ce qui définit l’originalité de l’initiative chez Coopéco ?
  • Les notions de bio, de qualité, de coûts accessibles concernent-t-elle seulement les enjeux de l’alimentation au sein de la coopérative ?
  • Quels gestes citoyens sont posés près de chez moi en terme d’alternatives à la consommation ?
  • Quels comportements pourrais-je adopter pour devenir un consom’acteur ?
  • En quoi ce genre de magasin peut-il bouleverser les habitudes des consommateurs ?

FICHE PÉDAGOGIQUE

Résumé

Manger mieux, moins cher, tisser du lien, donner de son temps, faire vivre une communauté … des citoyens créent leur Super-Marché participatif et coopératif à Charleroi ! Un projet de Super-Marché qui appartient à ses clients.

Inspirées par les exemples développés à New York (Park Slope Food Coop), à Paris (La Louve) et à Bruxelles (BEES coop), l’idée de Coopéco est simple :

Créer une coopérative d’envergure visant à offrir un accès à une nourriture de qualité, à des prix accessibles, dans une démarche respectueuse de l’environnement et de l’humain.

Le but est d’offrir une alternative à la grande distribution en se basant sur la mobilisation et la participation active des membres au fonctionnement du magasin.

Coopéco donne la priorité aux producteurs locaux, aux circuits courts, aux produits éthiques, de saison et à la lutte contre le gaspillage alimentaire. Une dizaine de jours après son ouverture, Coopéco voit déjà ses parts de marché augmenter. Le concept: consommer autrement, dans une démarche respectueuse de l’environnement et de l’humain…

Nos Intentions

 

L’ancienne conciergerie du site Avanti a été transformée en magasin un peu particulier: Coopéco ( Coopérative Ecologique). Télévision du Monde a souhaité vivre l’inauguration de ce magasin d’un nouveau genre. Mais au-delà de la marchandise proposée, notre équipe s’est intéressée à un véritable défis humain et social qui se lance. Regards et écoutes des ces acteurs d’un nouveau monde au pays de Charleroi …

 

Pistes de réflexions

 

  • Qu’est-ce qui définit l’originalité de l’initiative chez Coopéco ?
  • Les notions de bio, de qualité, de coûts accessibles concernent-t-elle seulement les enjeux de l’alimentation au sein de la coopérative ?
  • Quels gestes citoyens sont posés près de chez moi en terme d’alternatives à la consommation ?
  • Quels comportements pourrais-je adopter pour devenir un consom’acteur ?
  • En quoi ce genre de magasin peut-il bouleverser les habitudes des consommateurs ?