Tam-Tam : Médibus, à la rencontre des exclus des soins

MÉDIBUS, À LA RENCONTRE DES EXCLUS DES SOINS

FICHE PÉDAGOGIQUE

Nos Intentions

 

TDM s’intéresse aux personnes en marge de la société et plus particulièrement à celles et ceux qui sont exclu.e.s des soins de santé, peu importe la raison. Les SDF, les consommateur.trice.s de drogue ou encore des travailleur.euse.s du sexe sont trop souvent des ombres de la rue, oubliées de notre société. Au travers de témoignages, TDM souhaite donner la paroles aux bénéficiaires et mettre en lumière les acteur.rice.s de terrain qui relèves le défi ambitieux de leur redonner confiance en eux, aux strutures traditionnelles de soin pour tenter de les inclure dans la société. Il nous paraît primordial de soutenir ce type de démarche qui lutte contre l’exclusion et contribue au vivre ensemble

 

Pistes de réflexions

 

  • Pourquoi certaines personnes ne se soignent pas/plus ?
  • Comment ces personnes rentrent dans un cercle d’exclusion ?
  • Qui sont les personnes exclues ?
  • Comment recréer du lien social ?
  • Comment leur redonner confiance aux systèmes de soin traditionnels ?
  • Comment sortir du jugement pour créer un lien de confiance ?
  • Quels sont les quartiers/lieux où se concentre le public- cible ? Pourquoi ?
  • Le médibus est-il une réponse suffisante ? A quoi répond-il exactement ?
  • Trouvez-vous la démarche intéressante ?
  • Comment puis-je informer, servir de relais à mon niveau ?

A l’instar de Bruxelles, La région de Charleroi a désormais son Médibus. Initié par Médecins du Monde, le projet est d’aller à rencontre des exclu.e.s des soins de santé. L’ONG s’entoure d’autres associations actives sur le terrain telles que, le Relais Social de Charleroi, le Comptoir ASBL, SIDA IST, Entre 2 Wallonie et le CPAS de Charleroi. La plus-value de ce cabinet ambulant est d’aller à la rencontre de SDF, travailleurs.euses du sexe, usagés.es de drogue directement sur leur lieu de vie, de travail, dans les squats, … Le médibus opère en périphérie du centre-ville, là où le public-cible à moins accès aux services des associations.

L’équipe du médibus se compose d’un.e infirmier.ère, d’éducateur.rice.s de rue, et d’un.e psychologue. Ensemble, ils proposent des dépistages d’IST, des échanges de matériel de consommation de drogue, des couvertures de survie ou simplement une conversation autour d’un café.

Ce dispositif a pour ambition de rétablir la confiance entre certain.e.s laissé.e.s-pour-compte et les structures de soins traditionnelles, pour briser le cycle infernal de l’exclusion.

IOS

Android

FICHE PÉDAGOGIQUE

Résumé

A l’instar de Bruxelles, La région de Charleroi a désormais son Médibus. Initié par Médecins du Monde, le projet est d’aller à rencontre des exclu.e.s des soins de santé. L’ONG s’entoure d’autres associations actives sur le terrain telles que, le Relais Social de Charleroi, le Comptoir ASBL, SIDA IST, Entre 2 Wallonie et le CPAS de Charleroi. La plus-value de ce cabinet ambulant est d’aller à la rencontre de SDF, travailleurs.euses du sexe, usagés.es de drogue directement sur leur lieu de vie, de travail, dans les squats, … Le médibus opère en périphérie du centre-ville, là où le public-cible à moins accès aux services des associations.

L’équipe du médibus se compose d’un.e infirmier.ère, d’éducateur.rice.s de rue, et d’un.e psychologue. Ensemble, ils proposent des dépistages d’IST, des échanges de matériel de consommation de drogue, des couvertures de survie ou simplement une conversation autour d’un café.

Ce dispositif a pour ambition de rétablir la confiance entre certain.e.s laissé.e.s-pour-compte et les structures de soins traditionnelles, pour briser le cycle infernal de l’exclusion.

Nos Intentions

 

TDM s’intéresse aux personnes en marge de la société et plus particulièrement à celles et ceux qui sont exclu.e.s des soins de santé, peu importe la raison. Les SDF, les consommateur.trice.s de drogue ou encore des travailleur.euse.s du sexe sont trop souvent des ombres de la rue, oubliées de notre société. Au travers de témoignages, TDM souhaite donner la paroles aux bénéficiaires et mettre en lumière les acteur.rice.s de terrain qui relèves le défi ambitieux de leur redonner confiance en eux, aux strutures traditionnelles de soin pour tenter de les inclure dans la société. Il nous paraît primordial de soutenir ce type de démarche qui lutte contre l’exclusion et contribue au vivre ensemble

 

Pistes de réflexions

 

  • Pourquoi certaines personnes ne se soignent pas/plus ?
  • Comment ces personnes rentrent dans un cercle d’exclusion ?
  • Qui sont les personnes exclues ?
  • Comment recréer du lien social ?
  • Comment leur redonner confiance aux systèmes de soin traditionnels ?
  • Comment sortir du jugement pour créer un lien de confiance ?
  • Quels sont les quartiers/lieux où se concentre le public- cible ? Pourquoi ?
  • Le médibus est-il une réponse suffisante ? A quoi répond-il exactement ?
  • Trouvez-vous la démarche intéressante ?
  • Comment puis-je informer, servir de relais à mon niveau ?